Suite aux résultats positifs obtenus dans le traitement du cancer du pancréas, ERYTECH a sélectionné le cancer du sein triple négatif (CSTN) comme prochaine indication afin élargir l’utilisation potentielle d’eryaspase à d’autres tumeurs solides. Le CSTN est une forme agressive et métaboliquement active de cancer du sein, associée à un taux élevé de métastases symptomatiques.

L’étude de phase 2/3 en cours, appelée TRYbeCA2, évalue eryaspase en association avec la chimiothérapie gemcitabine/carboplatine, comparé à la chimiothérapie seule. L’objectif de la phase 2 est de recruter environ 64 patientes atteintes d’un CSTN métastatique non traité. Le critère d’évaluation principal est le taux de réponse objectif.

Menu